Au Canada il existe des traitements pour faciliter la perte poids.

Visitez le site d’Obésité Canada pour découvrir les traitements disponibles. Parlez a votre médecin pour determiner lequel de ces traitements pourrait vous convenir.

Dix bons bonseils pour les vacances

 

DIX CONSEILS POUR GÉRER VOTRE POIDS DURANT LA PÉRIODE DES FÊTES

Il n’est pas facile de contrôler les fringales alimentaires. À l’approche de la période des Fêtes, nous commençons à planifier les menus et la préparation des repas. En plus de penser aux petits plats que nous mijoterons, il ne faut pas oublier d’acheter une nouvelle tenue pour le réveillon, les décorations pour la maison et tout le nécessaire pour la saison. On se demande évidemment combien tout ça va coûter, et ces préoccupations nous mènent souvent vers la faim psychologique – nous avons recours à la nourriture pour nous récompenser d’avoir atteint un objectif. Si vous avez de la difficulté à gérer votre poids, les conseils qui suivent vous aideront à réfléchir aux raisons pour lesquelles vous prenez du poids et au rôle que le cerveau joue pour vous inciter à manger même lorsque vous n’avez pas faim.

1. Oubliez vos idées préconçues
Bon nombre de conseils offerts au sujet de la gestion du poids sont désuets. Pour perdre du poids, il ne suffit pas de s’attarder uniquement aux calories ingérées et aux calories dépensées. Bien que l’alimentation saine et l’exercice soient des facteurs importants d’une bonne santé, d’autres facteurs biologiques et psychologiques sont en cause. Si vous les comprenez, vous serez en mesure de contrôler votre appétit et de maintenir un poids santé.

2. Sachez pourquoi vous avez faim
il existe deux types de faim – la faim physiologique, celle qui pousse le corps à s’alimenter, et la faim psychologique, celle qui vous donne envie de manger même si vous n’avez pas faim. La faim physiologique indique à l’organisme qu’il doit s’alimenter pour obtenir l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. La faim psychologique est celle qui vous donne des fringales irrésistibles pour vous réconforter ou vous distraire lorsque vous vivez certaines tensions ou émotions. Pour bien gérer votre poids, il est important de comprendre la différence entre les deux.

Par exemple, vous venez tout juste de terminer un repas savoureux et l’on vous sert un dessert. Vous n’avez plus faim, mais la faim psychologique vous tenaille. Alors, comment faire pour résister à cette envie de prendre un morceau de gâteau? Voici quelques suggestions! Y a-t-il un nouveau bébé dans la famille? Pourquoi ne pas proposer aux parents de veiller sur l’enfant afin qu’ils puissent avoir un moment de répit? Pas de bébé dans la famille? Alors, pourquoi ne pas vous tourner vers les aînés? Profitez-en pour passer un moment agréable en leur compagnie et vous renseigner sur ce qu’ils ont l’intention de faire durant la saison des Fêtes. Vous pouvez également donner un coup de main à votre hôtesse et nettoyer la cuisine, ce qui lui permettra de se détendre un peu. Le dessert sera bientôt terminé et vous serez heureuse d’avoir eu l’occasion de renouer avec votre famille!

3. Modifiez votre comportement
Il est essentiel de comprendre les événements déclencheurs qui vont vous inciter à manger même lorsque vous n’avez pas vraiment faim. Cela se produit peut-être lorsque vous êtes déprimé ou mal à l’aise dans certaines situations sociales, ou lorsque vous êtes préoccupés ou que vous vous ennuyez. Quand vous aurez compris ces facteurs déclencheurs, vous serez en mesure de modifier votre comportement pour éviter de manger lorsque vous n’avez pas faim. Si vous vous trouvez dans une situation difficile, gérez plus attentivement votre temps. Il vous suffit de contacter un copain avant un événement, de lui dire comment vous avez l’intention de contrôler vos fringales et de le rappeler par la suite pour lui raconter comment la soirée s’est passée.

4. Nutritif et délicieux vont de pair
Même les plus petits changements dans votre alimentation peuvent avoir un impact bénéfique sur votre santé. Durant la période des Fêtes, identifiez ces aliments vides dont vous avez envie et remplacez-les par des choix plus nutritifs. Vous êtes en mesure de trouver les aliments que vous aimez et qui sont également bons pour votre santé. De plus, ne soyez pas gênée de contacter votre hôtesse avant une soirée pour lui demander quel est le menu. Offrez-lui d’apporter un ou deux plats santé afin d’être certaine de manger des aliments satisfaisants.

5. Augmentez votre niveau d’activité physique
Le niveau d’activité physique ne consiste pas uniquement à faire de l’exercice pour brûler des calories. Le processus est un peu plus compliqué. Il est important de comprendre comment le fait d’augmenter votre niveau d’activité physique quotidienne peut favoriser une meilleure forme physique et vous procurer un sentiment de bien-être. En établissant des objectifs d’activité physique atteignables, vous aurez davantage confiance en vous et il sera plus facile de contrôler votre poids. Pourquoi ne pas planifier une activité à l’extérieur avec la famille durant les Fêtes? Vous pouvez aller patiner, glisser en traîneau ou faire un bonhomme de neige, ce qui vous permettra non seulement de vous sentir mieux mais aussi de créer de précieux souvenirs.

6. Les médicaments
Parfois, « avoir de la volonté » ne suffit pas. Si votre excès de poids provient surtout de la faim psychologique, consultez votre médecin au sujet des médicaments sur ordonnance disponibles. Vous pouvez également discuter avec lui de l’adoption d’un régime faible en calories qui peut vous aider à contrôler vos fringales alimentaires.

7. Profitez de la technologie
Nos téléphones intelligents sont souvent à blâmer pour les malaises de notre société, et les nombreuses applications nous permettant de commander instantanément des repas rapides favorisent une alimentation malsaine plus que jamais auparavant. Oubliez ce type d’applications et remplacez-les par d’autres qui vont vous encourager à manger de façon saine et à faire davantage d’activité physique.

8. Offrez-vous le cadeau du temps
Nous avons tendance à favoriser les repas rapides lorsque nous manquons de temps pour cuisiner ou manger de façon saine. Les préoccupations supplémentaires engendrées par la période des Fêtes nous laissent souvent plus vulnérables à la tentation de céder à nos fringales. Pourquoi ne pas profiter des Fêtes pour adopter une nouvelle attitude – « je m’occupe de moi »? Mettez-vous à la tête de votre liste de choses à faire avant Noël et offrez-vous du temps pour penser à vous.

Adoptez la même attitude envers votre famille. Bien qu’ils adorent vos biscuits, certains membres de votre famille ont peut-être de la difficulté à contrôler leur appétit et leur poids. Évitez de servir une grande quantité de desserts, ce qui peut être trop tentant et entraîner des remords et de la culpabilité. Rendez-leur service, et oubliez les trois gâteaux différents – la modération a bien meilleur goût.

9. L’importance du sommeil sous-estimée
De nombreuses études scientifiques ont démontré un lien entre le manque de sommeil et l’obésité. Selon une étude réalisée en 2013 par l’Université du Colorado, la perte de quelques heures de sommeil pendant plusieurs nuits d’affilée peut entraîner un gain de poids instantané. Comme plusieurs des hormones du corps sont régies par les cycles du sommeil, incluant celles qui contrôlent l’appétit, il est important de ne pas perturber l’horloge biologique en respectant un horaire de sommeil régulier qui va vous permettre de dormir suffisamment.

10. Apprenez à vous aimer davantage
Nous avons souvent tendance à nous blâmer lorsque nous cédons à la tentation de nos fringales alimentaires. La faim psychologique est due à des facteurs physiologiques et/ou à des facteurs psychologiques que nous ne contrôlons pas. Au lieu de vous blâmer, demandez plutôt de l’aide. Les gens s’épanouissent dans un environnement bienveillant, attentionné et réconfortant. Vous pouvez créer ce genre d’environnement interne pour vous-même. Prenez le temps chaque jour de vous ressourcer et de prioriser vos besoins. Plus vous êtes en santé, plus vous serez heureux.

Si vous décidez de vous gâter, faites-le avec joie – PAS DE REMORDS! Vivez le moment présent et appréciez votre nourriture. Oubliez la culpabilité, le stress et la honte et vous mangerez sûrement moins.

Si vous êtes préoccupé par un excès de poids, consultez votre médecin de famille.